News libertines
- 30 aff. -

Nos cougars en mode hardcore

Nos cougars en mode hardcore

Si vous ne passez jamais sur xvideos sans lorgner sur les cougars, vous êtes sans aucun doute un amateur de ce type de femmes. Nous vous conseillons donc de sauter le pas et de les rencontrer réellement comme nous l’avons fait.

Un site pour rencontrer des cougars

Nous nous sommes décidés à tester un nouveau site de rencontre qui semblait tout à fait particulier. En effet, comme les plans cul courant sur xvideos, nous avons décidé d’organiser un qui allait changer légèrement nos habitudes. En effet, au lieu de le faire en soirée comme c’était le cas d’habitude, cette petite orgie avec des cougars allait se dérouler en journée.

Cependant, pour l’organiser, il nous fallait de la matière, et c’est ce que nous nous sommes employé à chercher sur le nouveau site de rencontre. Chose étonnante, tout s’est passé à la perfection et nos contacts ont accepté notre rendez-vous sans rechigner.

La rencontre avec nos cougars

Comme convenu, nous nous sommes donné rendez-vous dans la villa d’un de nos amis pour terminer ce week-end en beauté. Elles sont venues à 3 alors qu’il était prévu qu’elles soient 4. La plus âgée avait eu un empêchement à cause de son mari. Qu’elles soient encore en couple ou pas ne change rien au fait que les cougars sont de véritables bombes sexuelles.

Nous étions donc finalement 4 hommes pour 3 cougars, ce qui en soi n’était pas mal. D’un autre côté, ces femmes qui avaient entre 50 et 60 ans paraissaient en avoir 10 de moins, ce qui était tout à fait remarquable. De plus, elles nous avaient réservé des surprises auxquelles nous ne nous attendions pas. String, port jarretelles, combinaisons en filet, tout était au programme pour que la journée soit merveilleuse.

En général, on aime bien les cougars parce qu’elles sont très entreprenantes, et surtout, elles s’y connaissent en matière de sexe. Seulement, celles que nous avons baisées ce jour-là étaient d’un tout autre niveau. Rien que leur manière de faire la fellation était exceptionnelle. Pour l’anal, elles en avaient clairement l’habitude, car nous nous sommes passés de lubrifiants.