News libertines
- 25 aff. -

Les positions adaptées pour les séniors

Le sexe côte à côte est très intime et doux. Dans cette position, les deux partenaires se regardent et se dorlotent mutuellement : le partenaire qui reçoit enroule une jambe autour de la hanche du partenaire qui pénètre. Cela permet une pénétration profonde et une sensation de proximité et de chaleur. Il crée également des frottements contre le clitoris, augmentant le plaisir. Cette position est indiquée si l'un des deux a mal au genou, car il n'est pas chargé de poids. Assurez-vous simplement que le douloureux n'est pas en dessous et si ça fait mal de le placer directement sur votre partenaire, utilisez un oreiller pour amortir le support. La cowgirl inversée ressemble à une position vraiment audacieuse et compliquée, mais elle peut en fait être idéale pour les couples « matures ». Principalement, il ajoute du piquant à la routine sexuelle habituelle et améliore la pénétration en créant des frottements sur le clitoris. Ensuite, si l'un de vous ou les deux ont mal au dos, cette position est parfaite. Le pénétrateur est confortablement allongé sur le dos, tandis que celui qui reçoit le chevauche, lui tourne le dos et commence à bouger doucement de haut en bas ou d'avant en arrière. Évitez de vous pencher en avant, car cela peut vous faire mal au dos.

Quid des autres positions ?

Le partenaire receveur est positionné en dessous, en quadrupède, mais les bras croisés ; celui qui pénètre monte dessus en mode quadrupède. Cette position est idéale pour les personnes souffrant de maux de dos. Le partenaire qui reçoit repose sur ses coudes, souvent avec son front sur le matelas, et lève ses hanches. De cette façon, il ne sollicite pas le cou et place la majeure partie de son poids sur les bras et le haut de la poitrine très appréciés dans les partouze francais et les autres variants, plutôt que sur les genoux. Cela peut également être une bonne position pour les hommes qui ont eu des problèmes de prostate ou qui ont des difficultés à maintenir une érection, car cela crée une sensation de pénétration plus profonde et plus serrée.